Poursuivant un travail de long terme sur la notion d’hébergement, (chez des hôtes, sur Internet) et d’échange des savoirs, Patrick Bernier a sollicité Carlos Ouedraogo, conteur, pour un travail de collaboration.
Carlos Ouedraogo investit ainsi l’univers de Patrick Bernier pour réactiver des récits de voyages, de rencontres, d’expositions, et retracer, sous la forme de lectures-performances ses expériences menées aux Etats Unis et en Europe.
Une autre forme d’hébergement, où se mèlent et se fondent identités, traditions et pratiques de la transmission du savoir. Ou comment l’informatique et les réseaux trouvent leur voix au travers d’un passeur d’histoires…

Patrick Bernier a développé un projet autour de la notion d’hébergement au gré d’invitations dans des expositions en France et à l’étranger.
Depuis 2001, il milite activement au sein d’une association de solidarité avec les travailleurs immigrés à Nantes dans laquelle il apporte une assistance juridique et scripturale et lutte pour l’égalité des droits entre européens et étrangers, notamment en terme de liberté de circulation et d’installation.

Site Internet : http://www.galerie-maisonneuve.com/bernier/gbbernier.htm

Carlos est né à Bobo Dioulasso au Burkina Faso, petit pays enclavé d’Afrique de l’Ouest.
Il s’essaya à l’art du conteur lors d’ateliers et y prit goût. Avec la complicité d’amis français, il organisa une première tournée du sud-ouest à l’est de la France. De retour au Burkina, il conta dans un café-spectacles de la capitale. Il conta à Rio profitant d’un stage au Brésil… à Toronto lors d’un festival canadien… à Abidjan avec la troupe Ymako Teatri…
Depuis, Carlos conte, un pied au Burkina pour ne rien perdre de ses sources, un pied en France pour ne pas s’y enliser, la tête partout ailleurs, avide de toute inspiration.
Lorsqu’il ne conte pas, Carlos joue aussi, parce qu’on ne peut pas toujours être sage… et fait jouer de la petite à la grande école, parce que plus on est de fous…

Site Internet : http://carlosouedraogo.org/