Histoires des lignes de résistances au capitalisme et à la globalisation économique, contes de combat et de rébellion d’un mouvement des mouvements qui gagne du terrain sur tous les continents. Une des grandes forces de ce mouvement a été sa capacité de raviver l’idée d’un projet politique global, un projet défini par les notions d’autonomie, écologie, démocratie, auto-organisation et action directe.

John Jordan est membre du Collectif Notes from Nowhere. Il passe son temps à essayer de trouver un espace où l’imagination de l’art et l’engagement social et politique peuvent se rejoindre. Il a codirigé pendant 10 ans Platform, un groupe de recherche pour l’art et les sciences sociales, et également travaillé sur un projet d’art social sur les hommes et la pornographie. A partir de 1994 il a travaillé dans les mouvements d’action directe, principalement avec Reclaim the Streets (1995-2001). Il a écrit sur et a parlé intensivement du mouvement d’anticapitaliste et était maître de conférence en art à l’université de Sheffield Hallam (1994-2003). Il vit à Londres et partage son temps entre essayer de renverser créativement le capitalisme et s’occuper de son fils Jack. Il est récemment tombé amoureux de la rébellion populaire en Argentine et est engagé dans de nombreux projets de diffusion des information et de l’inspiration des événements qui se déroulent là-bas.

Sites Internet :
http://www.reclaimthestreets.net/
http://www.weareeverywhere.org/