Documentaire, Vidéo, 43 minutes, Liban, 1997.

Ce documentaire explore les questions de la représentation dans la zone occupée du sud du Liban. Le film est construit en trois entrevues avec les prisonniers libanais en Israel qui illustrent des aspects de la vie sous l’occupation avec une intensité poignante. Zaatari emploie le format de l’entrevue en hommage au réalisateur Jean-Luc Godard français du film Ici et ailleurs, qui a sondé en images le conflit Palestinien/Israelien au Liban du sud 20 ans plus tôt.

Le réalisateur et artiste vidéo Akram Zaatari est né à Saida, Liban en 1966 et vit actuellement à Beirut. Il a étudié l’architecture à Beirut et les arts visuels et médias à New-York. Son travail a été présenté dans de nombreux festivals internationaux. Il est producteur pour Future Television-Beirut, où il a produit également la plupart de ses vidéos. Il est également membre fondateur de La Fondation Arabe pour l’Image, une association à but non lucratif pour la photographie arabe contemporaine, et les nouvelles images – vidéos et technologies numériques. Son travail traîte des sujets tels que le genre, la sexualité et des aspects de la politique et de la culture de son pays.