Films found-footage cut-up.

Matthieu Clainchard est artiste et commissaire d’exposition, mais on connaît davantage ses activités au sein du collectif d’artistes Bad Beuys Entertainment (fondé en 1999) dont les actions visent à développer de nouvelles formes de sculpture sociale en résonance avec la culture urbaine. Son œuvre plastique s’appuie sur ce qui est déjà là et privilégie les ready-mades et les assemblages/remix. Il s’intéresse avant tout à la question du contexte et cherche à en pointer les dysfonctionnements. Lorsqu’il présente des objets, des images ou des situations, il génère des “fictions réelles”. Non pas des histoires en forme mais des formes produisant des histoires où la question de la subjectivité est sans cesse remise en cause. Le quotidien urbain est son champ d’action. L’artiste met en évidence le jeu des simulacres sur lesquels se fonde l’idée de communauté et d’appartenance (les marques, la télé, le cinéma, Disney…).

Site Internet : http://matthieu.clainchard.free.fr/