Elohim Feria et Françoise Vincent sont artistes-chercheurs-performeurs sculpteurs conteurs cuisiniers et enseignants en art, respectivement à lUniversité de Paris 8-Saint Denis et de Caen.
Ils ont créé l’université pirate, un dispositif nomade et parfois atemporel, qui peut prendre diverses formes – maison, kiosque, podium, local, etc – construit dans l’immédiateté avec les éléments du lieu d’accueil. Débats et actions y sont organisés. Des interrelations entre spécialistes, scientifiques, artistes, chercheurs et public se produisent. Tous les participants et visiteurs sont invités à devenir acteurs pour que l’”audience créative” prenne une part privilégiée lors des rencontres.

Sites Internet :
http://vincentferia.free.fr/
http://universitepirate.free.fr/

Constantin Petcou et Doina Petrescu sont architectes, urbanistes et enseignants. Ensemble ils ont créé à Paris l’atelier d’architecture autogérée.
L’atelier d’architecture autogérée (aaa) est une plate-forme collective de recherche et d’action autour des mutations urbaines et des pratiques culturelles, sociales et politiques émergentes de la ville contemporaine. Créé en 2001 par Constantin Petcou et Doina Petrescu, aaa fonctionne à travers un réseau inter- et extra-disciplinaire ouvert à de multiples points de vue : architectes, artistes, étudiants, chercheurs, retraités, politiques, chômeurs, militants, habitants et tous usagers concernés.
L’« architecture autogérée » provoque des agencements de personnes, de désirs, de manières de faire… Ces mises en relation ne sont pas toujours consensuelles, le rôle de l’architecte étant aussi de construire à partir des confrontations et d’accompagner des productions subjectives. Une telle architecture ne correspond pas à une pratique libérale, ne passe pas par des contrats bâtiment après bâtiment ; elle s’inscrit dans des nouvelles formes d’association et de collaboration, basées sur des échanges et des réciprocités tant avec les habitants qu’avec les institutions intéressées, à quelqu’échelle qu’elles se situent.
Notre architecture est à la fois politique et poétique car elle est d’abord une mise en relation entre des mondes.

Site Internet : http://www.urbantactics.org/

Anne Querrien est sociologue, urbaniste. ?Ses recherches portent sur la politique de la ville et du logement social, mais aussi sur l’école comme « espace à libérer », ou encore sur le genre ou la dualité sexuelle.
En Mai 68 elle milite au Mouvement du 22 Mars puis travaille au CERFI avec Félix Guattari. Dirige la rédaction de la revue Les Annales de la Recherche Urbaine. Elle participe aux comités de rédaction des revues Multitudes et Chimères et à diverses associations dont l’AITEC-Association Internationale de Techniciens, Experts et Chercheurs, et la CLCV-?Consommation Logement Cadre de vie.
Elle a enseigné aux université de Paris 1, Paris 8 et d’Evry.
Nombreuses publications.

Sites Internet :
http://revue-chimeres.fr/
http://multitudes.samizdat.net/
http://www.annalesdelarechercheurbaine.fr/